Content Spinning et Générateur de texte

Le Content Spinning est une pratique qui va vous permettre de générer différents contenus – plus ou moins – unique. L’idée est de créer des variations dans vos textes afin de les rendre uniques ou tout simplement différents. C’est une pratique connue dans le monde du Black Hat SEO et assez décrié. En revanche, il ne faut pas éliminer la pratique en tant que telle. Il faut le cumuler à un générateur de texte.

Exemple d’un Content Spinning :

{Pour ce match|Une fois n’est pas coutume}, les deux équipes vont {s’affronter|se retrouver} sur la pelouse

Si vous le passez dans un outil de content spinning, vous allez pouvoir générer différentes phrases comme :

  • Pour ce match, les deux équipes vont s’affronter sur la pelouse
  • Une fois n’est pas coutume, les deux équipes vont se retrouver sur la pelouse

Bien à vous d’utiliser ce genre de méthodes mais, je vous propose d’aller plus loin.

Un générateur de texte à partir de données

Il y a certaines typologies de textes qui peuvent se générer lorsque l’on détient une source de données. Ecrire du texte pour faire du content spinning peut empêcher la prise en compte de variables qui peuvent venir compléter et améliorer notre texte. De plus, vous pouvez tout à fait changer la tournure de vos phrases en fonction d’une source de données. On est donc sur une forme de Content Spinning dépendant de la donnée. Voyons plutôt :

La carte [[card#name]] {éditée en [[card#release_date]]|publiée en [[card#release_date]]} dans {le set|l’édition} [[card#set#name]]

Ce texte peut donc se générer en fonction des données que vous avez tout en ajoutant une couche de spinning.

Allons plus loin

De mon côté, je vous propose de pouvoir éditer du texte de cette manière-là en allant plus loin ! Je développe actuellement un outil qui va vous permettre d’éditer du texte avec du content spinning, des variables mais aussi en ajoutant des conditions de générations.

Imaginez pouvoir automatiser des rapports de données et générer des pages en fonction des données de votre rapport ?

Par exemple, vous devez éditer des fiches produits pour un eCommerce et vous souhaitez rajouter des précautions d’emploi uniquement s’il en existe pour une certaine typologie de produit. Ou bien, rajouter des liens vers des documentations spécifiques selon une marque.

L’idée est de contextualiser vos textes en fonction de vos données.

Exemple d’une source de données :

JS

Voici un exemple de résultat que l’on peut obtenir avec cette source de données. Il est évidemment possible d’y ajouter ce que vous souhaitez et de modifier le texte à volonté :

Michael Orozco (Défenseur central de 33 ans) change de club le 9 juil. 2019. En provenance du club : Club Tijuana (Primera División Apertura), il rejoint le club : Orange County (USLC) dans le cadre d’un transfert libre. La valeur marchande actuelle de Michael Orozco est de 1,00 mio. €. On peut donc considérer que le club Orange County fait une bonne affaire.

Pour vous expliquer son fonctionnement, prenons la dernière phrase : On peut donc considérer que le club Orange County fait une bonne affaire.

Ce texte a été généré puisqu’il s’avère que le transfert de ce joueur est “libre”. Pour plus de variétés, nous pourrions y ajouter du spinning lors de la génération. D’autres informations comme : 1,00 mio. € correspondent à la donnée market_value que nous sommes allés chercher automatiquement.

Vous avez du texte à générer et souhaitez un devis ?